Warning: include_once(/homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-settings.php on line 255

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.6') in /homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-settings.php on line 255
Se toucher les seins pour éviter le cancer - Jooy

Se toucher les seins pour éviter le cancer

Le cancer du sein fait partie des cancers féminins les plus fréquents et touchent plus particulièrement les femmes de plus de 50 ans et plus rarement les femmes de moins de 30 ans. C’est une tumeur maligne qui prend naissance au niveau de la glande mammaire. Comment éviter cette maladie ? Quels gestes adopter ?

Qu’est-ce que le cancer du sein ?

C’est une tumeur maligne. Elle peut se caractériser de diverses façons : petite boule dure, écoulements, rougeur, rétraction de la peau… Si le cancer du sein n’est pas dépisté et traité à temps, des métastases peuvent se former, provoquées par l’augmentation des cellules cancéreuses. À noter que le cancer du sein de moins de 1 cm peut être parfaitement guéri. Il est donc important de dépister le cancer du sein à l’aide de mammographies régulières, selon les recommandations de votre gynécologue.

Qu’est-ce qui provoque le cancer du sein ?

Les causes du cancer du sein sont nombreuses, mais le fait de ne pas avoir d’enfants par exemple est un facteur de risque important tout comme la consommation excessive d’alcool ou encore la consommation excessive de graisse animale sans oublier la cigarette. Il faut savoir aussi que le cancer du sein peut être héréditaire, bien que ce soit beaucoup moins fréquent.

Se toucher les seins pour éviter le cancer ou l’auto-examen

En plus de la mammographie, le fait de connaître votre corps et plus particulièrement vos seins peut vous aider à dépister le cancer du sein. Se toucher les seins permet de détecter des anomalies, des formes inhabituelles ou des comportements non conformes qui peuvent vous alerter. La première chose à faire lors de cet auto-examen des seins est de se mettre devant le miroir, torse nu. Regardez alors si vos mamelons sont bien symétriques. En se penchant un peu en avant, levez vos bras en avant, puis faites-les descendre et regardez s’il n’y a pas de déformations ou autres anomalies au niveau des contours de vos seins. La seconde chose à faire est de palper. En étant allongée, le haut du corps un peu relevé par un oreiller par exemple, mettez votre main gauche sur votre sein droit et faites quelques petits mouvements en rond et sur les côtés aussi. Faites de même pour le sein gauche. Effectuez une palpation des creux de vos aisselles aussi pour vérifier s’il n’y a pas d’anomalies. Le meilleur moment pour se toucher les seins afin de réaliser un auto-examen contre le cancer du sein est le deuxième ou troisième jour après la menstruation. En effet, pendant cette période, les seins sont plus souples.

Que faire en cas d’anomalies constatées ?

Petite boule dure indolore, rougeurs, écoulements… La première chose à faire est de ne pas paniquer. En effet, rien ne dit que c’est un cancer du sein. En effet, cela peut être un kyste bénin, un adénofibrome, mastose, etc. Dans tous les cas, rendez-vous rapidement chez votre gynécologue pour effectuer des analyses en profondeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *