Warning: include_once(/homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-settings.php on line 255

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-content/plugins/Akismet3/Akismet3.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.6') in /homepages/25/d316189752/htdocs/jooy/wordpress/wp-settings.php on line 255
Le baby blues : comment le surmonter ? - Jooy

Le baby blues : comment le surmonter ?

Vous êtes toujours contrarié pour un rien et vous avez tendance à pleurer à chaque fois que quelque chose ne vous plaît guère alors que vous venez tout juste d’accoucher ? Il s’agit surement du baby blues, un syndrome postnatal qui peut arriver à n’importe quelle jeune maman. Ne vous inquiétez pas pour autant, car dans la plupart des cas c’est juste de passage. Toutefois, il existe des moyens efficaces qui vous aideront à surmonter ce passage éphémère de votre vie.

Un phénomène qui touche une femme sur cinq après un accouchement, le baby blues ou dépression périnatale ou postnatale est une sensation d’angoisse qui peut durer en seulement quelques jours. Un phénomène assez fréquent après un accouchement, le baby blues se traduit par un état dépressif qui plonge la jeune maman dans la tristesse et l’angoisse. Il peut se manifester de plusieurs manières,mais le plus souvent on peut le distinguer par beaucoup d’irritabilités, de contrariétés et des sautes d’humeur engendrant des troubles de l’appétit et du sommeil.

Pour vous aider à surmonter cette période difficile, la première chose à faire est d’admettre la situation et d’essayer de comprendre ce qui vous arrive.  Ne vous laissez pas submerger par vos émotions et vos angoisses, parlez-en à votre entourage et partagez ce que vous ressentez. N’hésitez pas à demander de l’aide à tous ceux qui vous entourent, car vous avez besoin de beaucoup de repos et de passer du temps avec votre bébé. Une assistance médicale vous sera également d’une grande aide face à cette situation. Si le baby blues persiste pendant de longs mois, faites vous aider par un psychiatre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *